Les TI et les technologies connaissent une forte croissance au Canada. Voici comment lancer votre carrière en tant que professionnel·le nouvellement arrivé·e

Published August 9, 2022.

Temps de lecture approximatif : 3 minutes

En résumé :
  • Les perspectives de carrière dans les secteurs des technologies de l’information (TI) et des technologies canadiens devraient croître dans les années à venir.
  • Les nouvelles et nouveaux arrivants représentent environ 40 % des professionnelle·s en TI et en technologies au Canada.
  • Pour atteindre leurs objectifs professionnels et devenir développeuse ou développeur généraliste, ingénieure en logiciels, spécialiste en cybersécurité ou exercer un autre métier en TI et en technologies, les personnes immigrantes et réfugiées acceptées qualifiées doivent être ouvertes d’esprit. Il existe une panoplie d’orientations de carrière, de cours de perfectionnement professionnel et d’entreprises qui valorisent l’expérience et les connaissances diversifiées.

Au Canada, les professionnel·le·s en TI et en technologies nouvellement arrivé·e·s devraient voir de nombreuses perspectives de carrière s’offrir à eux dans les années à venir.

La demande de travailleuses et de travailleurs en sciences, en technologies, en ingénierie et en mathématiques ne devrait qu’augmenter, notamment dans les secteurs en pleine croissance des TI et des technologies. Cette demande se traduit par des perspectives de développement de carrière passionnantes pour les personnes immigrantes et réfugiées acceptées qualifiées. Selon un rapport préparé par Cyberprovinces, des employeurs partout au Canada cherchent des talents dans les domaines des mégadonnées, de l’intelligence artificielle, de la cybersécurité, de la robotique et d’autres domaines émergents, ainsi que pour des postes traditionnels en technologies, comme en analyse de systèmes, en développement de logiciels, en analyse de bases de données, en programmation et en assistance technique. Le rapport prévoit que les postes d’administrateur et de consultant en TI, les postes en génie logiciel et les ceux de soutien technique devraient connaître la plus grande croissance.

La différence entre des emplois en TI et des emplois en technologies

Certes, les occasions d’emploi dans les secteurs des TI et des technologies au Canada se recoupent, mais il s’agit bel et bien de deux groupes d’emploi distincts. Les TI, à savoir les « technologies de l’information », désignent les emplois axés sur la maintenance et le renforcement des infrastructures de TI, du matériel physique et des logiciels d’exploitation sur lesquels les activités des organisations reposent. Les emplois en numérique et en technologies utilisent les TI pour construire, concevoir et améliorer des plateformes de communication avec le personnel, la clientèle et d’autres utilisatrices et utilisateurs au moyen de sites Web, de produits et d’applications.

Les secteurs des TI et des technologies au Canada – État des lieux

Au Canada, on compte près de 2 millions de professionnel·le·s en technologies travaillant dans plus de 73 000 entreprises. Dans le secteur des technologies, les nouvelles et nouveaux arrivants qualifiés représentent 40 % de la main-d’œuvre. Leurs contributions ont aidé le pays à devenir un acteur important dans le secteur et à voir naître des entreprises telles que Shopify, Hootsuite, Wealthsimple et Apply Board.

Par ailleurs, on compte environ 1,5 million de travailleuses et travailleurs dans le secteur canadien des TI, dont 600 000 ayant immigré au Canada. Ces professionnel·le·s travaillent dans les services de TI d’institutions financières, d’organismes de soins de santé et de nombreuses entreprises.

Vous êtes une personne immigrante ou réfugiée acceptée qualifiée qui cherche à mieux comprendre la planification financière, les parcours d’études et la marche à suivre pour obtenir un emploi dans votre profession au Canada? Téléchargez gratuitement notre Guide de réussite professionnelle pour immigrants qualifiés afin d’obtenir des conseils pour réaliser votre potentiel professionnel dans votre nouveau pays. Cliquez ici.

Vous êtes un·e professionnel·le en TI, en développement Web ou en développement de logiciels ayant reçu une formation à l’étranger? Peut-être souhaitez-vous faire carrière dans des emplois en pleine croissance tels que ceux de conceptrice ou de concepteur d’expérience utilisateur ou d’interface utilisateur, de développeur·se généraliste ou encore de spécialiste en cybersécurité. Il existe de nombreux parcours d’études que vous pouvez explorer pour accroître votre compétitivité dans le marché de l’emploi canadien. Les emplois en TI, en technologies ou en marketing numérique ne sont pas des professions réglementées au Canada. Les exigences en matière de formation varient donc selon l’employeur et le poste.

L’équipe du blogue du Moulin Microcrédits s’est entretenue avec Jessa Chupik, responsable des talents à MobSquad, une entreprise novatrice de Calgary qui s’active à favoriser l’embauche de professionnel·le·s en TI ayant reçu une formation à l’étranger. Vous souhaitez mieux comprendre comment connaître la réussite professionnelle dans votre parcours pour devenir ingénieure ou ingénieur en logiciels, conceptrice ou concepteur d’expérience utilisateur ou encore développeuse ou encore développeur généraliste? Jessa Chupik présente quatre stratégies de réussite pour aider les nouvelles et nouveaux arrivants dans les secteurs des TI et des technologies à atteindre leurs objectifs en matière de développement de carrière.

MobSquad Logo-01Jessa Chupik, responsable des talents à MobSquad, affirme que son entreprise valorise les expériences des professionnel·le·s en TI ayant reçu une formation à l’étranger et suggère aux nouvelles et nouveaux arrivants de chercher des entreprises qui en font de même.

Stratégie de réussite : Faites preuve d’ouverture d’esprit.

Une entreprise bien établie, une société de consultation ou une entreprise en plein démarrage sont d’excellents endroits pour travailler. N’oubliez pas qu’il existe également des postes passionnants dans des organismes du secteur public qui ont besoin de professionnel·le·s exceptionnel·le·s en technologies, notamment les établissements universitaires, les centres de recherche en sciences de la santé ou les organismes gouvernementaux. Il est important de faire preuve d’ouverture d’esprit face aux différentes possibilités de carrière qui peuvent élargir vos connaissances et vous aider à atteindre vos objectifs professionnels.

Stratégie de réussite : Ne cessez jamais de vous perfectionner.

Si vous détenez déjà un diplôme en informatique, vous pouvez envisager d’obtenir un diplôme d’études supérieures ou d’apprendre d’autres langages de programmation. Vous pouvez y parvenir à l’aide de modules d’apprentissage en ligne et de camps intensifs virtuels. Concentrez-vous sur les compétences recherchées telles que la connaissance de Python, les technologies infonuagiques ou les mégadonnées. Rappelons que les postes en technologies les plus recherchés au Canada sont les postes de développeuses et de développeurs généralistes, de spécialistes en cybersécurité et d’expert·e·s en science des données. Par ailleurs, les compétences en technologies infonuagiques ne cessent de gagner en importance. Les titres de compétences en ligne peuvent s’avérer très utiles pour votre apprentissage continu et le développement de votre carrière. Dans chaque université, collège ou établissement d’enseignement privé, des conseillères et des conseillers en carrière sont à votre service pour vous aider à évaluer les options qui vous conviennent le mieux.

Saviez-vous que le Moulin peut vous aider à payer votre certificat en développement ou votre cours de conception d’expérience utilisateur? Nos prêts à faible taux d’intérêt allant jusqu’à 15 000 $ peuvent être utilisés pour couvrir les frais pour les études et la formation nécessaires à votre cheminement pour devenir ingénieur·e en logiciels, spécialiste en cybersécurité ou toute autre professionnel·le en TI au Canada. Pour en savoir plus sur la manière dont nos micro-prêts peuvent être utilisés, consultez notre Foire aux questions.

Stratégie de réussite : Pensez aux espaces de travail collaboratif.

Dans les villes de moyenne ou de grande taille, il existe généralement des espaces de travail collaboratif où plusieurs entreprises en démarrage sont établies. Dans bien des espaces du genre, des activités de réseautage sont organisées en présence de leaders des secteurs des TI, des technologies ou d’autres secteurs. La plupart des espaces de travail collaboratifs organisent ces événements gratuitement ou à faible coût. Utilisez-les pour faire du réseautage et apprendre à connaître les gens et les entreprises dans votre communauté.

Stratégie de réussite : Apprenez à connaître les gens et posez les bonnes questions.

Lorsque vous rencontrez des gens à l’occasion d’activités de réseautage, il est utile d’avoir préparé des questions au préalable. Posez des questions aux autres personnes présentes au sujet de leur cheminement de carrière, de leurs études et des entreprises où elles travaillent. Les gens adorent parler d’eux! Rien ne vous oblige à raconter votre parcours et votre expérience professionnelle tout de suite. On se souvient des personnes qui posent des questions pertinentes et réfléchies.

Vous pourriez être admissible à un micro-prêt du Moulin. Prenez quelques minutes pour répondre à notre questionnaire pour le découvrir. Cliquez ici.

Vous trouverez ci-dessous des liens vers d’autres ressources utiles.

Categorized in: Études et formation, Certification et reconnaissance des compétences, Planification et réussite professionnelles,