Planifier sa formation : une étape importante à la réussite professionnelle au Canada

Published August 6, 2021.

Les avantages d’un retour aux études et les questions à se poser au préalable

Plusieurs immigrent au Canada en espérant réaliser leurs ambitions professionnelles, ce qui rend d’autant plus difficile lorsque vous apprenez que le Canada ne reconnaît pas votre diplôme obtenu dans votre pays d’origine. Alors que devriez-vous faire? Retourner sur les bancs de l’école pour obtenir un diplôme canadien vous permettant d’exercer votre profession? Suivre une formation dans un domaine complémentaire ou dans un tout nouveau domaine?

Avant d’investir dans un programme d’études, il est important de mener des recherches. Commencez par vous poser les questions générales suivantes :

  • Quel âge avez-vous? Quelle est la durée du programme d’études qui vous intéresse? Cela vaut-il la peine de retourner aux études afin de vous former de nouveau pour la profession que vous occupiez dans votre pays d’origine?
  • Votre profession au Canada est-elle réglementée? Devrez-vous également effectuer des examens et des heures de pratique afin de travailler dans votre domaine?
  • Quelles sont les différentes formations offertes par des établissements reconnus dans votre domaine? Si vous ne souhaitez pas effectuer un autre baccalauréat ou diplôme d’études supérieures, des programmes spécialisés et professionnalisants de courte durée pourraient être suffisants pour vous permettre d’atteindre vos objectifs de carrière au Canada.
  • Quel est le coût de la formation dans votre domaine actuel ou dans votre nouveau domaine au Canada? Avez-vous les ressources nécessaires pour couvrir les frais de formation? Si ce n’est pas le cas, êtes-vous admissible à un prêt au Canada?
  • Quelles sont les retombées à long terme d’une telle formation? Votre salaire correspondra-t-il à vos attentes?
  • Quels sont les débouchés professionnels au Canada après avoir suivi un tel programme d’études? Y a-t-il une forte demande pour votre profession? Que feriez-vous si, même après l’obtention d’un diplôme canadien, les besoins dans votre domaine étaient déjà comblés dans la ville que vous habitez? Seriez-vous prêt·e à déménager dans une autre ville ou dans une autre province au Canada?
  • Quelles seront les retombées de cette formation dans un an? Dans cinq ans? Dans 10 ans? Les possibilités d’avancement sont-elles intéressantes dans ce domaine? Les avantages sociaux et médicaux sont-ils concurrentiels? Qu’en est-il des régimes de retraite? Explorez en détail les différentes facettes de la profession que vous avez choisie et assurez-vous qu’elle répond à vos objectifs.

Bien que son parcours n’ait pas toujours été facile, le retour aux études au Canada en a valu la peine pour Fahad, un analyste d’affaires venu du Pakistan. Il a immigré à Edmonton, en Alberta, en 2008, quelque temps avant la venue de sa conjointe. « Mais avec la période de récession en 2009, je ne parvenais pas à trouver de l’emploi, même dans les centres commerciaux », confie Fahad. Frustré, il décide de retourner au Pakistan afin de terminer les deux sessions qui lui restaient pour obtenir son diplôme de maîtrise en administration des affaires.

À son retour au Canada en 2011, cette fois accompagnée de sa conjointe et avec son diplôme en poche, il décide d’explorer d’autres possibilités de formation. Après avoir suivi une formation d’une durée de deux semaines sur la recherche d’emploi, il s’est inscrit à un cours de cinq semaines sur la communication en milieu de travail. Il a ensuite obtenu un certificat en analyse d’affaires au Northern Alberta Institute of Technology. Il a pu couvrir les frais de formation grâce à un prêt abordable du Moulin Microcrédits.

Les avantages d’un diplôme canadien

Le certificat en analyse d’affaires a été « une excellente occasion d’acquérir un diplôme canadien et de réseauter avec des personnes qui œuvrent dans ce secteur », affirme-t-il. Le programme lui a aussi permis d’avoir les unités de développement professionnel requises pour l’obtention de sa certification professionnelle en analyse d’affaires (Certified Business Analyst Professional - CBAP). Fahad a ensuite pu décrocher un emploi comme analyste d’affaires pour la Ville d’Edmonton. Apprenez-en davantage sur l’histoire de Fahad.

Comme le mentionne Fahad, il y a plusieurs avantages à suivre une formation au Canada qui vont bien au-delà de l’obtention du diplôme. Le réseautage avec d’autres étudiant·e·s et professeur·e·s peut vous aider à en apprendre davantage sur votre nouveau pays d’accueil, incluant le développement de compétences de communication interpersonnelle qui pourront vous servir à la fois dans votre vie personnelle et professionnelle.

Le Guide de réussite professionnelle pour immigrants qualifies : Découvrez les trajectoires d’intégration professionnelle au Canada, comment établir un budget et les moyens de réussir votre prochaine entrevue grâce à cette ressource gratuite.

« Pour une personne immigrante qualifiée, l’obtention d’un diplôme professionnel remis par un établissement canadien reconnu peut être très utile pour décrocher un emploi dans son domaine », affirme Art Noordeh, directeur du Internationally Educated Professionals Bridging Program à l’Université York à Toronto. « Cela s’explique par le fait que les diplômes canadiens augmentent la confiance des employeurs lors du processus de recrutement et viennent les rassurer quant à leurs compétences linguistiques et de communication requises pour effectuer des études au Canada. Cela sous-entend aussi que le candidat ou la candidate possède les connaissances propres à son domaine et qu’un établissement d’enseignement canadien a reconnu ses compétences obtenues à l’étranger ».

Noordeh ajoute qu’une personne immigrante qualifiée « peut aussi mettre de l’avant cette formation sur son curriculum vitae et son profil LinkedIn et y mentionner un établissement d’enseignement reconnu par son réseau professionnel ».

Mais avant tout, il est important de prendre en considération l’ensemble des options qui s’offrent à vous.

La recherche est essentielle pour déterminer les prochaines étapes. Un·e coach du Moulin Microcrédits peut vous aider à trouver les réponses à vos questions en prenant en compte de nombreux facteurs, dont la crédibilité des établissements et la qualité des programmes de formation offerts aux personnes immigrantes formées à l’étranger.

Categorized in: Études et formation, Planification et réussite professionnelles,